Prendre du temps pour soi

Prendre du temps pour soi coaching professionnel

Prendre du temps pour soi

Et si on pouvait prendre du temps pour soi ?

En tout premier lieu, permettez-moi de vous rappeler ce que nous entendons tous les jours : Fixer son objectif, être rentable, être efficient, gérer son temps, organiser… 

Dans cet article quelques mots de réflexion personnels, espérant qu’ils serviront à votre propre réflexion. 

Premièrement : Et si on lâchait l’objectif pour mieux le retrouver ? 

Ça commence par prendre du recul et finalement lâcher prise.

« Pas facile » me direz-vous, car nous rangeons tout par objectif.

 « Même mon coach me demande de me fixer un objectif et suivra de près mon plan d’action. » (Là le coach se tire une balle dans le pied…) 

Tout est objectif ! « Je suis perdu sans objectif, et sans lui, je n’arriverai à rien ! ». C’est vrai ! mais qui vous dit d’arriver quelque part ? 

Mon conseil du jour : Un objectif se doit d’être SMARTE (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable, Temporel … et … Ecologique pour soi). 

Je l’aime ce E … Quand vous avez fini par écrire votre objectif et que votre coach vous pose la question de l’écologie de soi … Envie de fermer l’objectif une bonne fois pour toute pour m’occuper enfin de ce que je veux vraiment. 

Rassurez-vous, même avec du recul et même avec du lâcher prise, vous le retrouverez votre objectif. Mais il sera sans doute bien différent ! 

Deuxièmement, suis-je rentable ?

Comment, moi, en tant que personne puis-je être rentable ? 

Je m’explique. Mon salaire peut être rentable ! Mon investissement peut être rentable, mon travail sans doute. Mais combien de patrons parlent de votre rentabilité directement à votre propos. 

Certainement, si votre identité est d’être rentable, vous finirez avec une grosse crise de foi, autrement dit un bon burn out ! 

Dans ce cas, la rentabilité est fixée par quelqu’un, en l’occurrence ici votre patron.  

Pourtant vous êtes la personne la plus habilité à connaître votre valeur ;  une valeur qui ne se monnaye pas car elle n’est pas à vendre. Elle est ce que vous êtes et ce qui vous permet de faire ce que vous faites de façon rentable pour quelqu’un. 

Alors, compris ? Refusez d’être rentable !

Troisièmement soyez efficient ! 

En voilà, un mot qui a mis une tension dans ma vie. Entre efficacité, compétence, résultat, il se taille la part belle de l’optimisation de ce que nous sommes au profit du résultat. 

Et là ! Je bondis ! J’ai juste l’impression qu’on parle d’un produit ! Et pas de moi … 

Ou alors on parle d’un citron à presser et toujours pas de moi ! 

Suis-je destinée à l’efficience ? Ah non ! Créé par amour, pour aimer … Oh là, mon coach s’égare. Qui parle d’amour dans le monde de l’entreprise. On n’est pas là pour s’aimer ! 

Et pourtant, si les produits étaient à leur place, si l’économie était à sa place, on ne mélangerait pas tout.  Surtout l’économie serait au service de cet être humain que je suis. Les choses se compliquent quand on fait un métier social ou médical ou encore éducatif. Enfin, c’est là qu’on commence à se poser des questions sur le sens de la vie.  

Quatrièmement ne pas oublier de gérer son temps

En conséquences des notions de rentabilité, d’objectif, d’efficience, il arrive la gestion du temps. Combien elle est importante. J’en ai animé des formations à ce sujet !!!Tant qu’on gère son temps… 

Mais souvent ce qu’il y a derrière c’est gagner du temps ! Car le temps c’est de l’argent ! Autre lieu commun…  Je voudrai qu’un scientifique m’explique comment  gagner le temps. Les journées sont calculées sur 24 h, elles dépendent du jour, de la nuit, … et du changement d’horaire. 

A ce propos, il me semble que le meilleur moyen soit de travailler dans un avion qui traverse les différents fuseaux horaires dans le bon sens. Bon ok, je sors … 

Assurément vous en avez assez de courir après le temps, c’est ce qu’on fait, parfois même pour s’occuper de soi. Parfois il suffit de peu, pour que ce temps soit de qualité et satisfaisant. Souvent cela dépend de nous et de nos choix. 

A ce moment de votre lecture,  pour un petit moment de détente, et de sourire  je vous offre un petit sketch de Raymond Devos : Où courent-ils ? https://www.youtube.com/watch?v=TwMc6KEtLRI. Mais revenez vite  pour les dernières surprises. 

Organiser 

Allez, plaquez tout ! Et organisez-vous un weekend end de détente où vous prenez rendez-vous avec vous-même, histoire de vous retrouver ! 

Bref prenez du recul. 

En d’autres termes, vous trouverez le temps de qualité qui rendra ce weekend end efficient et tellement rentable pour la semaine suivante ! Vous serez nourri d’une nourriture vivante (Bio, quoi !).  Peut-être aurez-vous respiré, pris le temps d’inspiration, et d’expiration, pourquoi pas dans la nature …

J’ose croire que vos perspectives vont changer, que vos objectifs auront évolué. 

Je crains bien que là, votre âme d’humain ressorte .En d’autres termes vous risquez d’avoir besoin de relations naturelles, sans réseaux sociaux, sans mails, sans portable. Vous aurez besoin de  vraies relations  dépourvues d’instrumentalisation mais qui tienne compte de vous  et vous de l’autre ! Commencez à retrouver  votre humanité, votre identité.

 J’ai bien peur qu’un weekend ne vous suffise pas. 

Et si votre objectif est de vous trouver, vous avez sans aucun doute l’adresse d’un bon coach ! https://www.laurejulliencoaching.com/un-coach-professionnel-qualifie-et-experimente/

Merci de m’avoir laissé rêver, et jouer avec les mots. 

About Author

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench