Avoir le choix ou pas le choix ?

liberté freedom coaching

Avoir le choix ou pas le choix ?

Je n’ai pas le choix, c’est la faute des autres ou de quelqu’un en particulier, c’est la faute du gouvernement, de la conjoncture, de ma situation…Je suis sûre que je ne suis pas la seule à entendre ces déclarations, à les lire sur les réseaux sociaux, à le vivre aussi ! 

Qu’est-ce que ces déclarations produisent ? Comment penser et vivre dans la liberté ? 

Je n’ai pas le choix !

En disant que l’on n’a pas le choix, on affirme que nous sommes esclaves de la situation vécue, des gens autour de nous. 

Qui vous rend esclave ? 

Est-ce que nous n’avons pas en nous la capacité à trouver de nouveaux chemins, de nouvelles solutions ? Sommes-nous esclaves de quelqu’un ? Ou sommes-nous esclaves de nos propres pensées mortifères ? Car il faut bien le dire, déclarer que l’on n’a pas le choix stoppe toutes nos actions professionnelles ou personnelles, c’est comme un puissant anesthésique, un paralysant! Cette déclaration excuse tout, freine tout, même les conseils de ceux qui aimeraient vous aider. 

Le nez dans le guidon, tourné sur soi-même, on ne trouve plus de solutions, et cela devient la faute à « pas le choix ». 

Aussi, si quelqu’un décide de tout pour vous, il vous prive d’une liberté punie par la loi. Personne n’a le droit d’avoir une telle emprise sur vous. 

C’est la faute des autres, de l’environnement !

Voici la deuxième déclaration du cortège du découragement. Oh bien sûr! Là on en a des arguments, tous plus justes les uns que les autres. On a de bonnes raisons ! Ça c’est sûr ! 

Mais quelles conséquences ? Dire que « c’est la faute à « , ne nous permet pas de nous remettre en question, prendre du recul et considérer comment je peux agir différemment. Cette déclaration excuse tout également, bloque notre avancée, puisque l’on n’est pas concerné. Et c’est juste ! Mais c’est incomplet ! 

Nous avons la plupart du temps notre part de responsabilité, dans les choix que nous avons fait pour atteindre nos objectifs, choix de partenaire, choix de stratégie, choix de financeurs, choix de dispositifs, choix de moyens, choix… 

Partage de mon expérience

J’ai vécu un temps de harcèlement moral dans le travail. Je me sentais esclave de la situation. Mon harceleur avait en effet tissé une toile autour de moi pour me prendre au piège de ses névroses. Je ne pouvais plus rien faire, que subir, et tout ce que j’essayais de mettre en œuvre pour changer la situation me ramenait au constat que rien ne changeait. Je n’avais pas le choix, c’était sa faute et celle de la structure…

Comme une automate, je me rendais sur mon lieu de travail, imaginant à peine ce que cette journée allait m’offrir comme détresse. Et chaque jour, le piège devenait plus serré et je ne voyais plus rien que cette situation qui m’étranglait. J’ai fini par comprendre que la seule issue pour moi était de m’échapper, de sortir. Il m’a fallu regarder vers l’extérieur de ce que je pensais, de ce que je vivais pour sortir. Il m’a fallu aussi pardonner pour me séparer. 

Pendant très longtemps j’ai attendu que l’on vienne confirmer que mon harceleur était coupable et moi victime; Cela a été libérateur.  Mais pour sortir définitivement du travail de sape qu’il avait imprimé en moi, il a fallu que j’arrive à toucher ce qui avait permis aussi que ce schéma se mette en place, connecter ma part de responsabilité, non pour me culpabiliser mais pour déclarer « plus jamais ça ! J’ai d’autres choix ! », accueillir les vérités sur moi à la place de ses mensonges.  

Aujourd’hui je sais que nous avons toujours le choix ! 

https://www.laurejulliencoaching.com/un-coach-professionnel-qualifie-et-experimente/

Que faire pour sortir de ce cercle vicieux ? 

Quelles que soient les circonstances de notre vie, notre liberté est d’avoir le choix de vivre, celui de faire des choix qui évitent les frustrations et nous permettent de reprendre notre vie en main. Avoir le choix, c’est se donner la possibilité de décider, d’assumer avec fierté, cela rehausse l’estime de soi. 

Cette rentrée est une opportunité de pouvoir choisir votre vie, la mener avec équilibre, avec efficacité, dans la cueillette des petits bonheurs du quotidien. Choisir, c’est parfois réagir aux évènements avec une meilleure philosophie de vie pour les vivre bien. C’est prendre des décisions pour des changements, se faire aider dans cette démarche,  ne pas avoir peur d’avancer, de changer, de murir, de prendre des risques, et enfin bref de vivre ! 

Enfin, pour se faire aider, consulter cette page : https://www.laurejulliencoaching.com/mes-services-de-coaching-professionnel/

About Author

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench